La France ne s’est pas construite sur le pillage des matières premières de l’Afrique

Une légende qui a été beaucoup répétée dans les médias ces dernières décennies est que l’Afrique se serait vue piller ses matières premières et que les pays occidentaux se seraient construits à partir de la colonisation de l’Afrique. Or, si ce discours semble très arrangeant pour un certain nombre d’acteurs politiques à l’agenda discutable, les faits infirment cette vision faussée de l’Histoire. Pour comprendre cela, il est nécessaire de se plonger dans l’Histoire minière de l’Europe et de sa Révolution Industrielle. L’Europe, un continent riche parsemé de mines exploitées depuis l’Antiquité Une des idées reçues les plus discutables est que[…]

Lire l'article

La suprématie des peuples de bien

Ces dernières années, l’expression de suprémacisme blanc a commencé à fleurir un peu partout pour désigner ceux désirant lutter contre la submersion migratoire et la tiers-mondisation des pays européens. Parce que l’accusation de racisme est tombée en désuétude, on accuse désormais les gens d’être des suprématistes. Cette accusation recouvre plusieurs degrés: D’abord, l’accusation de volonté d’hégémonie mondiale. Même si l’Occident ne conquiert plus de territoires depuis des siècles, il reste néanmoins cette accusation que ce serait le monde qu’il faudrait “décoloniser”, car forgé par la suprématie occidentale durant des siècles. Par exemple, les industries culturelles européennes, ayant une portée mondiale,[…]

Lire l'article

L’indéracinable imaginaire blanc, le progressisme défait par les mythes

De 2008 à 2015 émergèrent trois opus de la saga vidéoludique The Witcher, réalisé par le studio CD Project, basée sur les récits fantastiques de l’auteur polonais Andrzej Sapkowski, dépeignant un univers médieval vaste, sombre et complexe, débordant de mythologie slave, soumettant le joueur à des choix moraux difficiles. L’attrait mondial pour cet univers donna lieu à une nouvelle adaptation, cette fois ci sous la forme d’une série télévisée produite par Netflix. Tentative d’altération de l’imaginaire européen: l’exemple de la série Netflix en préparation sur l’univers de The Witcher Pour cette univers prenant racines dans les profondeurs de l’Europe centrale,[…]

Lire l'article

De quoi le communisme est-il le nom ? Les goulags de 1917 et la suprématie de l’idéologie sur le peuple.

La Ferme des Animaux et le mythe d’un communisme heureux perverti En 1945, Georges Orwell publie La Ferme des Animaux. Revenir sur ce livre n’est pas inintéressant, dans la mesure où il reste encore aujourd’hui la quintessence de l’argumentaire moderne du communisme qui n’aurait jamais été appliqué, et ce malgré les dizaines de tentatives et les centaines de millions de morts. Que raconte donc ce livre ? Il s’agit d’une allégorie de la révolution communiste qui se déroule dans une ferme opposant la classe sociale des animaux à la classe sociale des humains. Dans cette dystopie, les animaux se rebellent[…]

Lire l'article