Radicalité et modération – étude du cas Macron et Le Pen

Je ne suis pas expert en campagnes électorales loin de là, mais je vais quand même essayé de donner mon avis sur le problème de l’extrême droite en période d’élections, et spécialement celui du RN en ce moment. Son problème semble résider dans le mauvais dosage de la radicalité et la modération. Souvent, il est fait l’erreur que ces deux concepts seraient contradictoires. Mais en vérité, dans la rhétorique et le débat public en général, ces deux concepts ne s’opposent pas mais se complètent. Une vraie dédiabolisation ne peut en vérité pas se faire sans une proportion de radicalité. Le[…]

Lire l'article

Suis-je universaliste ou bien racialiste?

Le racialisme et l’universalisme, deux termes qui depuis quelques années deviennent de plus en plus dominants dans les médias et sur les réseaux sociaux. C’est le cas en France, mais aussi aux Etats-Unis où le débat est sensiblement le même, avec l’universalisme qui prendra davantage le nom de patriotisme. Souvent, on choisira de se déclarer d’un camp ou de l’autre, deux extrêmes, pour tirer le débat public dans la direction qui nous semble la bonne. Pourtant, faire l’effort de se situer concrètement sur cet axe, semble salutaire pour avoir une idée concrète de la vision politique qu’il faudrait porter. Faut-il[…]

Lire l'article

La France ne s’est pas construite sur le pillage des matières premières de l’Afrique

Une légende qui a été beaucoup répétée dans les médias ces dernières décennies est que l’Afrique se serait vue piller ses matières premières et que les pays occidentaux se seraient construits à partir de la colonisation de l’Afrique. Or, si ce discours semble très arrangeant pour un certain nombre d’acteurs politiques à l’agenda discutable, les faits infirment cette vision faussée de l’Histoire. Pour comprendre cela, il est nécessaire de se plonger dans l’Histoire minière de l’Europe et de sa Révolution Industrielle. L’Europe, un continent riche parsemé de mines exploitées depuis l’Antiquité Une des idées reçues les plus discutables est que[…]

Lire l'article

La suprématie des peuples de bien

Ces dernières années, l’expression de suprémacisme blanc a commencé à fleurir un peu partout pour désigner ceux désirant lutter contre la submersion migratoire et la tiers-mondisation des pays européens. Parce que l’accusation de racisme est tombée en désuétude, on accuse désormais les gens d’être des suprématistes. Cette accusation recouvre plusieurs degrés: D’abord, l’accusation de volonté d’hégémonie mondiale. Même si l’Occident ne conquiert plus de territoires depuis des siècles, il reste néanmoins cette accusation que ce serait le monde qu’il faudrait “décoloniser”, car forgé par la suprématie occidentale durant des siècles. Par exemple, les industries culturelles européennes, ayant une portée mondiale,[…]

Lire l'article

Les Occidentaux pris dans la tenaille universaliste. Entre l’enclume des institutions, et le marteau de la déconstruction.

L’intersectionnalité n’est pas la fin de l’universalisme, mais sa mise en pratique. Un débat est né ces dernières années au sein des camps de la gauche dans tous les pays occidentaux. Partout dans ces courants, se profile une lutte entre le camp dit des universalistes, et celui des adeptes de l’intersectionnalité. Les premiers croient dans des institutions étatiques fortes, surplombant les individus. Les citoyens, de quelque origine, de quelque religion, de quelque pensée politique que ce soit sont sommés de s’y soumettre afin que la société puisse fonctionner sur le même modèle. Les universalistes pensent, fondamentalement, que ces institutions ont[…]

Lire l'article

Ce que l’Intelligence Artificielle nous dit de la fabrique de la désinformation

Aujourd’hui, nous baignons dans la désinformation permanente. Cette désinformation est principalement émise par les médias traditionnels, encore largement dominants dans la fabrique de l’opinion publique. Pourtant, il est très rare de pouvoir accuser directement un média traditionnel de fabriquer de fausses informations. Mais alors, comment se fabrique cette désinformation au quotidien? De manière surprenante, l’Intelligence Artificielle nous donne beaucoup de réponses sur la psyché humaine et la façon dont les médias utilisent ses biais pour installer une fausse image de la réalité dans l’opinion publique majoritaire. Comment l’industrie de la désinformation fonctionne t-elle? Prenez un fait entier, sans rien omettre,[…]

Lire l'article

Borderless, le reportage qui dévoile la crise des migrants comme vous ne l’avez jamais vue

Une journaliste s’est infiltrée dans la crise migratoire européenne. Entretiens avec des trafiquants d’êtres humains, des migrants, des témoins d’activités illégales par des ONGs, après six mois et demi de reportage passés sur les rives de la Turquie, de la Grèce et du Maroc avec des migrants, des ONGs et des passeurs, c’est un tableau très nuancé de la crise des migrants que dresse Lauren Southern, la journaliste indépendante et conservatrice américaine. Loin des clichés habituellement servis par les médias internationaux, elle a constaté une véritable organisation qui ne bénéficie en vérité pas aux migrants, mais aux passeurs, aux trafiquants[…]

Lire l'article

L’asservissement par l’architecture, traduction

Il nous est souvent dit que c’est la guerre de 39-45 qui a causé la destruction de nombreux centre-villes de villes européennes. En réalité, la destruction commença bien plus tôt, dans les années 20, avec beaucoup de créations architecturales ‘progressistes’ (socialistes). Ici, la différence entre la Postdamer Platz de Berlin de 1914 et celle de 1932. Un autre bon exemple est le Mossehaus (le bâtiment d’un journal) à Berlin. Endommagé pendant les insurrections spartakistes (communistes) en 1919, il a été reconstruit par Mendelsohn entre 1921 et 1923. Erich Mendelsohn était un architecte particulièrement sinistre, mais les États-Unis furent relativement épargnés[…]

Lire l'article

Les trois bombes du mondialisme

A la fin des trente glorieuses, le mondialisme a fait le pari d’une humanité convertible à la modernité. Sous-estimant gravement les différences ethnico-culturelles, il a créé trois bombes financières qui signeront sa fin. A partir des années 80, face à la saturation des marchés occidentaux, une stratégie de mondialisation a été mise en place, évitant l’ajustement structurel nécessaire des économies occidentales. Par ce pari fou, les occidentaux ont mis en jeu leur survie plutôt que d’accepter une simple crise financière. Le pari était que toutes les populations du monde réagiraient de la même façon que les occidentaux à la modernisation[…]

Lire l'article

La mécanique intrinsèque de l’islam, un système tourné vers la destruction et la conquête des terres encore libres

Quand on étudie un peu l’islam, on est frappé par un fait: l’islam est un système entièrement tourné vers la destruction et la conquête des terres encore libres. Il n’est fort que par le pillage et l’esclavage. Aussitôt que la destruction est stoppée, il s’effondre sur lui-même. — De toutes les idéologies qui ont pu exister dans ce monde, elle est celle la plus adaptée pour l’annihilation. C’est un virus, une méthode, un algorithme, qui se déploie toujours en trois phases: jihad caché, défensif, puis offensif. Ces trois phases sont inconscientes et implacables. C’est le fameux “contexte” dont les musulmans[…]

Lire l'article