Les Possédés, l’exaltation idéologique et l’anti-remplacisme

J’ai lu il y a longtemps le livre Les Possédés de Dostoïevski. C’était vraiment un livre très long et ennuyeux et pourtant je n’avais pas pu m’empêcher d’aller au bout. Il m’est toujours resté dans un coin de la tête comme une énigme. Je sentais bien qu’il y avait quelque chose mais je n’arrivais pas à mettre le doigt dessus. Avec l’âge j’ai fini par comprendre. Chaque personnage est possédé par quelque chose, certes. Mais le plus intéressant est le personnage de Piotr Verkhovensky. C’est un révolutionnaire dans la Russie du XIXe siècle. Mais au fond, on comprend bien que[…]

Lire l'article

[Martin Schongauer] La Russie, le soft-power, et l’intérêt de la repentance

Les événements en cours en Ukraine sont absurdes du point de vue d’un identitaire européaniste, qui voit non seulement le sang de siens couler abondamment, mais les haines des uns envers les autres remonter à la surface. Les guerres de frontières entre européens paraissent irréelles et futiles pour un français confronté au Grand Remplacement, mais elles sont l’occasion de rappeler que le nationalisme classique de type “XIXème siècle” est l’une des pires idéologies que l’on puisse produire. Dans une Europe de l’Est dépourvue de cette maladie, l’identitarisme européen serait naturellement présent et vécu au quotidien dans la tranquillité, comme c’est[…]

Lire l'article

Les Occidentaux pris dans la tenaille universaliste. Entre l’enclume des institutions, et le marteau de la déconstruction.

Ces dernières années, un débat est né au sein des pays occidentaux, un affrontement idéologique d’une rare violence qui occupe une place de plus en plus importante dans le débat public. En France, ce débat se matérialise par une lutte entre le camp dit de l’universalisme, et celui du décolonialisme. Aux Etats-Unis, ces deux adversaires seront appelés légèrement différemment, avec une lutte entre le nationalisme civique et le courant des “wokes”. Pourtant, malgré la virulence du combat idéologique entre ces deux ennemis déclarés, il semble de plus en plus que nous ne soyons pas en face d’une différence de nature[…]

Lire l'article

Radicalité et modération – étude du cas Macron et Le Pen

Je ne suis pas expert en campagnes électorales loin de là, mais je vais quand même essayé de donner mon avis sur le problème de l’extrême droite en période d’élections, et spécialement celui du RN en ce moment. Son problème semble résider dans le mauvais dosage de la radicalité et la modération. Souvent, il est fait l’erreur que ces deux concepts seraient contradictoires. Mais en vérité, dans la rhétorique et le débat public en général, ces deux concepts ne s’opposent pas mais se complètent. Une vraie dédiabolisation ne peut en vérité pas se faire sans une proportion de radicalité. Le[…]

Lire l'article

Suis-je universaliste ou bien racialiste?

Le racialisme et l’universalisme, deux termes qui depuis quelques années deviennent de plus en plus dominants dans les médias et sur les réseaux sociaux. C’est le cas en France, mais aussi aux Etats-Unis où le débat est sensiblement le même, avec l’universalisme qui prendra davantage le nom de patriotisme. Souvent, on choisira de se déclarer d’un camp ou de l’autre, deux extrêmes, pour tirer le débat public dans la direction qui nous semble la bonne. Pourtant, faire l’effort de se situer concrètement sur cet axe, semble salutaire pour avoir une idée concrète de la vision politique qu’il faudrait porter. Faut-il[…]

Lire l'article

La France ne s’est pas construite sur le pillage des matières premières de l’Afrique

Une légende qui a été beaucoup répétée dans les médias ces dernières décennies est que l’Afrique se serait vue piller ses matières premières et que les pays occidentaux se seraient construits à partir de la colonisation de l’Afrique. Or, si ce discours semble très arrangeant pour un certain nombre d’acteurs politiques à l’agenda discutable, les faits infirment cette vision faussée de l’Histoire. Pour comprendre cela, il est nécessaire de se plonger dans l’Histoire minière de l’Europe et de sa Révolution Industrielle. L’Europe, un continent riche parsemé de mines exploitées depuis l’Antiquité Une des idées reçues les plus discutables est que[…]

Lire l'article

La suprématie des peuples de bien

Ces dernières années, l’expression de suprémacisme blanc a commencé à fleurir un peu partout pour désigner ceux désirant lutter contre la submersion migratoire et la tiers-mondisation des pays européens. Parce que l’accusation de racisme est tombée en désuétude, on accuse désormais les gens d’être des suprématistes. Cette accusation recouvre plusieurs degrés: D’abord, l’accusation de volonté d’hégémonie mondiale. Même si l’Occident ne conquiert plus de territoires depuis des siècles, il reste néanmoins ce monde qu’il faudrait “décoloniser”, car forgé par la suprématie occidentale durant des siècles. Les industries culturelles européennes, par exemple, ayant une portée mondiale, devraient représenter la diversité de[…]

Lire l'article

Les Occidentaux pris dans la tenaille universaliste. Entre l’enclume des institutions, et le marteau de la déconstruction – Ancienne version

L’intersectionnalité n’est pas la fin de l’universalisme, mais sa mise en pratique. Un débat est né ces dernières années au sein des camps de la gauche dans tous les pays occidentaux. Partout dans ces courants, se profile une lutte entre le camp dit des universalistes, et celui des adeptes de l’intersectionnalité. Les premiers croient dans des institutions étatiques fortes, surplombant les individus. Les citoyens, de quelque origine, de quelque religion, de quelque pensée politique que ce soit sont sommés de s’y soumettre afin que la société puisse fonctionner sur le même modèle. Les universalistes pensent, fondamentalement, que ces institutions ont[…]

Lire l'article

Ce que l’Intelligence Artificielle nous dit de la fabrique de la désinformation

Aujourd’hui, nous baignons dans la désinformation permanente. Cette désinformation est principalement émise par les médias traditionnels, encore largement dominants dans la fabrique de l’opinion publique. Pourtant, il est très rare de pouvoir accuser directement un média traditionnel de fabriquer de fausses informations. Mais alors, comment se fabrique cette désinformation au quotidien? De manière surprenante, l’Intelligence Artificielle nous donne beaucoup de réponses sur la psyché humaine et la façon dont les médias utilisent ses biais pour installer une fausse image de la réalité dans l’opinion publique majoritaire. Comment l’industrie de la désinformation fonctionne t-elle? Prenez un fait entier, sans rien omettre,[…]

Lire l'article

Borderless, le reportage qui dévoile la crise des migrants comme vous ne l’avez jamais vue

Une journaliste s’est infiltrée dans la crise migratoire européenne. Entretiens avec des trafiquants d’êtres humains, des migrants, des témoins d’activités illégales par des ONGs, après six mois et demi de reportage passés sur les rives de la Turquie, de la Grèce et du Maroc avec des migrants, des ONGs et des passeurs, c’est un tableau très nuancé de la crise des migrants que dresse Lauren Southern, la journaliste indépendante et conservatrice américaine. Loin des clichés habituellement servis par les médias internationaux, elle a constaté une véritable organisation qui ne bénéficie en vérité pas aux migrants, mais aux passeurs, aux trafiquants[…]

Lire l'article